Les Prix

Les prix de l’ACÉA

Le Prix Joël Gregory est décerné tous les deux ans pour la meilleure monographie qui porte sur l’Afrique dans les sciences humaines. Le Prix Fraser Taylor récompense chaque année le meilleur article de 2e ou 3e cycle présenté à la conférence précédente de l’ACÉA.

Le Prix Joël Gregory 2020

Dans la volonté de reconnaître l’excellence dans la production et la création des connaissances sur l’Afrique, l’Association canadienne des études africaines (ACÉA) a établi en 1989 le Prix Joël Gregory. Avant sa mort en 1988, Joël Gregory était professeur de démographie à l’Université de Montréal, président de l’association et rédacteur de la Revue canadienne des études africaines.

Le Prix Joël Gregory est décerné tous les deux ans pour la meilleure monographie qui porte sur l’Afrique dans les sciences sociales et humaines écrite par une canadienne ou un canadien, un immigrant ou une immigrante réçu-e, une personne de l’Afrique qui a fait son doctorat au Canada ou qui a travaillé pour un organisme canadien qui a promu la connaissance de l’Afrique.

Le Prix Joël Gregory, d’une valeur de $1,000, est annoncé à la conférence annuelle de l’ACÉA. Les nominations sont acceptées durant les deux ans précédant l’attribution du prix. Les candidatures sont présentement acceptées pour le Prix Joël Gregory de 2020, pour les livres publiés en 2018 et en 2019.

Un comité de trois professeurs/chercheurs est désigné par l’Association canadienne des études africaines afin d’évaluer les candidatures. Les éditeurs doivent envoyer trois copies des livres sélectionnés à l’adresse ci-dessous avant le 31 janvier 2020.

[L'adresse sera fournie plus tard]

Les livres collectifs comportant de nombreux articles par des auteurs différents ne sont pas éligibles. Cependant, des monographies écrites par de co-auteurs telles que définies par le critère #2 seront reçus. Les travaux de deux auteurs et plus ainsi les manuels et les livres de synthèse ne sont pas acceptés.

Les critères d’admissibilité sont:

  1. Le travail doit être original et innovateur et doit avoir un impact sur les études africaines;
  2. Il doit inclure une approche méthodologique ou une approche théorique et analytique innovante qui, préférablement, transcenderait les barrières disciplinaires;
  3. Il doit être basé sur des recherches approfondies;
  4. Il doit être écrit dans un langage clair et accessible.

Le Prix Fraser Taylor

Les étudiant-e-s de deuxième et troisième cycle qui présentent des communications au congrès annuel de l’ACÉA sont admissibles au prix Fraser Taylor. Le prix, nommé en l’honneur d’un géographe de longue date de l’Université Carleton et d’une valeur de 500$, est décerné chaque année au meilleur article d’un-e étudiant-e de deuxième ou troisième cycle présenté au dernier congrès de l’ACÉA.

Les articles doivent suivre le guide de rédaction de la RCÉA, y compris une page titre une bibliographie et des références entre parenthèses dans le texte. Les étudiant-e-s peuvent soumettre une version révisée de leur article : Il doit s’agir d’une version finale, tel que vous le soumettriez pour publication. Veuillez SVP envoyer votre article en pièce jointe à caasacea@caas-acea.org avant le 30 juin après la fin du congrès actuel de l’ACÉA. Si le comité de sélection estime qu’un article est publiable ou presque, il sera admissible pour le prix. Si le prix leur est décerné, les gagnant-e-s sont invités à soumettre leurs manuscrits à la Revue canadienne des études africaines. Les rédacteurs de la RCÉA travailleront avec l’étudiant-e afin de faciliter la publication de leur article dans la Revue. L’ACÉA annoncera le/la gagnant-e du prix de l’année précédente lors du congrès annuel. Les articles ne doivent pas avoir été publié et l'étudiant.e doit l'avoir présenté lors du congrès annuel de l'ACÉA. Nous acceptons des articles de deux ou plusieurs auteur.e.s mais tou.te.s les coauteur.e.s doivent être des étudiant.e.s de deuxième ou troisième cycle.